La clarinette dans la musique classique

Compositeurs - Oeuvres - Interprètes - Histoire - CD-DVD-Livres-Partitions - Concerts
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La musique Klezmer, késako?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Allegro
Allegro
avatar

Nombre de messages : 364
Localisation : Moscou
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: La musique Klezmer, késako?   Ven 18 Mai - 12:36

Le klezmer est une tradition musicale des Juifs ashkénazes (d'Europe centrale et de l'Est). Elle s'est développée à partir du XVe siècle, ses origines - discutées et dépourvues de sources documentaires d'époque mais vraisemblables - seraient les musiques du Moyen Orient et de Turquie (héritage originel des Ashkénazes descendants des Hébreux en royaume d'Israel), ainsi que les musiques d'Europe centrale et d'Europe de l'Est (Slaves et Tziganes)

Le mot klezmer vient de l'association des mots klei et zemer, instrument de chant. À l'origine le mot klezmer (pluriel : klezmorim) désignait donc les instruments. Le sens a glissé et on a également appelé les interprètes les klezmorim ; du fait des conditions de vie précaires de ces musiciens itinérants, ce mot pouvait avoir un aspect péjoratif.

En raison de ses origines, la langue de prédilection de la chanson klezmer est le yiddish, mais les langues locales étaient aussi utilisées.

Aspects culturels

Quand ils n'avaient pas une autre activité principale et ne jouaient qu'occasionnellement, les klezmorim étaient principalement des musiciens itinérants, d'autre part la musique klezmer a accompagné les mouvements de population des juifs d'Europe - ainsi, à l'instar de la langue yiddish, elle s'est nourrie des musiques des pays qu'elle a traversés, dans lesquels elle a aussi sans doute laissé des influences. Les conditions de vie précaires de ces musiciens qui jouaient principalement dans les fêtes et cérémonies populaires ont contribué à donner à leur nom klezmorim une connotation péjorative.

Dans le domaine musical, les bourgeois juifs préféraient orienter l'éducation de leurs enfants vers la musique classique.[réf. nécessaire]
Les klezmorims ne jouaient pas que de la musique klezmer, ils pouvaient également animer des cérémonies chrétiennes.

Les thèmes des chansons font référence à la vie communautaire juive, le Shabbat est souvent évoqué ainsi que les fêtes religieuses, les Rabbins sont des personnages récurrents ; mais les autres éléments de la vie quotidiennes sont aussi très présents (berceuses, évocation des métiers) et des évènements peuvent être mis en chanson : tragiques comme l'incendie d'un shtetl (village), historiques comme l'émigration vers les États-Unis (par exemple dans la chanson Di Grine Kuzine).

La mère étant un acteur primordial de la transmission du savoir dans la culture ashkenaze, elle joue un rôle prépondérant dans les chansons (cf. la chanson Yiddishe Mamma pour la plus emblématique).

Renouveau

L'immigration aux États-Unis a permis de préserver la tradition klezmer, mais elle est progressivement passée de mode. Parallèlement la Shoah a détruit une grande partie de la tradition musicale klezmer en Europe.
Cependant, à partir des années 1970, des artistes se sont à nouveau impliqués dans la musique klezmer, tels que Giora Feidman, le Klezmer Conservatory Band, les Klezmatics avec David Krakauer, et ont permis de remettre cette musique au goût du jour, voire de la faire évoluer dans des directions nouvelles (cf. John Zorn, Koby Israelite).

On peut retrouver dans la musique klezmer des accents orientaux, tziganes, russes, et de toutes les musiques typiques de l'Europe de l'Est - Ukraine, Roumanie, Hongrie, etc.

Comme dans les autres musiques de la région, dans la fin du XIXe siècle, on voit aussi l'influence des marches militaires, car en Russie, la plupart des hommes juifs étaient forcés par la conscription dans l'armée du Tsar, même parfois pour 25 ans ! Ils évitaient alors souvent le service dans l'infanterie en jouant dans la fanfare militaire.
De même l'arrivée d'immigrants ashkénazes aux États-Unis a intégré les influences du jazz.

Aspects ashkénazes et religieux

Si les klezmorim se produisaient pour toutes les communautés, leurs musiques sont empreintes de culture juive ashkenaze. Ainsi son aspect mélancolique et les complaintes des clarinettes imitent le son du shofar (instruments utilisé lors des offices de Rosh Hashana et Yom Kippour à la synagogue), et son aspect répétitif rappelle le chant du Hazzan (chantre de la synagogue).

Modes musicaux

La musique klezmer semble avoir des origines très anciennes et repose sur certains modes musicaux désignés par des noms de prières juives :
Ahavah Rabbah : (abondant amour) correspond au mode Phrygien avec la tierce augmentée, ou le mode majeur avec la seconde, la sixième et la septième diminuées.

Mi Chébérakh : (celui qui a béni) mode Dorien altéré, la quatrième est augmentée.
Adnaï Malakh : (l'Eternel roi) similaire au mode Myxolidien.
Magen Avot : (le bouclier de nos pères) similaire au mode mineur.
Yishtabach : similaire à Magen Avot.

La musique Klezmer était à l'origine utilisée pour animer les danses, et les performances pouvaient durer très longtemps. Ainsi le tempo n'était pas régulier mais s'adaptait à la fatigue des danseurs, et bien sûr des musiciens. Cette irrégularité de tempo s'est inscrite dans la tradition
La rythmique est marquée par les instruments de percussion mais aussi par des instruments qui jouent aussi un rôle d'accompagnement comme le cymbalum.

Instruments

Le violon, instrument très transportable et qui se prête à la modulation et au glissando.
La clarinette est devenu un instrument essentiel du klezmer à la fin du XIXe siècle, au point de remplacer le violon. Elle permet d'imiter le son du Shofar et faire chanter les lamentations typiques du klezmer.
La flûte, à partir du XVIIe siècle, souvent de fabrication artisanale.
Le cymbalum jouait un rôle d'accompagnement et rythmique.
La balalaïka russe a pu aussi être utilisée.
L'accordéon, comme dans la musique tzigane.
Le tambour ou la grosse caisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musiqueclassique.forumpro.fr/
joachim
Allegro
Allegro
avatar

Nombre de messages : 289
Age : 71
Localisation : Nord
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: La musique Klezmer, késako?   Ven 18 Mai - 13:16

Et voilà pourquoi la clarinette a un rôle aussi important dans l'Ouverture sur des thèmes juifs (op 34) de Serge Prokofiev Suspect

Heureusement, Snoopy était là. Car pour moi aussi, c'était "kezako" le Klezmer ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stadler
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1328
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: La musique Klezmer, késako?   Ven 18 Mai - 13:44

joachim a écrit:
Heureusement, Snoopy était là. Car pour moi aussi, c'était "kezako" le Klezmer ? Wink

Eh, oui, merci pour cet article très bien rédigé cheers

_________________
Stéphane

"Vous vous êtes trompés d'instrument. - Monsieur, nous n'avons que des clarinettes en ut. - Eh bien, transposez à la tierce. - Nous ne savons pas transposer. - Alors, ma foi, taisez-vous. - Ah! par exemple! nous sommes membres de la société, et nous avons le droit de jouer comme les autres." - Berlioz

Clarinette Sib - Buffet Crampon RC
Clarinette La - Leblanc LL
Clarinette Basse au Mib - Buffet Crampon Prestige
Saxophone Alto - Yamaha YAS 475
Saxophone Baryton au La - Yamaha YBS 32
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr
Snoopy
Allegro
Allegro
avatar

Nombre de messages : 364
Localisation : Moscou
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: La musique Klezmer, késako?   Lun 21 Mai - 12:43

C'est pas moi c'est Wikipédia Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musiqueclassique.forumpro.fr/
Snoopy
Allegro
Allegro
avatar

Nombre de messages : 364
Localisation : Moscou
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: La musique Klezmer, késako?   Lun 21 Mai - 12:44

joachim a écrit:
Et voilà pourquoi la clarinette a un rôle aussi important dans l'Ouverture sur des thèmes juifs (op 34) de Serge Prokofiev Suspect


Et dans la musique juive en générale d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musiqueclassique.forumpro.fr/
joachim
Allegro
Allegro
avatar

Nombre de messages : 289
Age : 71
Localisation : Nord
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: La musique Klezmer, késako?   Mer 30 Mai - 14:42

Le compositeur israelien (d'origine allemande) Paul Ben-Haïm (1897-1984) a utilisé quantité de musiques traditionnelles dans ses oeuvres.

Il a notamment composé un quintette avec clarinette, mais je ne sais pas s'il entre dans le cadre de ce topic sur la musique klezmer, car je ne l'ai jamais entendu.

Quelqu'un connaît ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stadler
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1328
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: La musique Klezmer, késako?   Jeu 31 Mai - 9:20

joachim a écrit:
Le compositeur israelien (d'origine allemande) Paul Ben-Haïm (1897-1984) a utilisé quantité de musiques traditionnelles dans ses oeuvres.

Il a notamment composé un quintette avec clarinette, mais je ne sais pas s'il entre dans le cadre de ce topic sur la musique klezmer, car je ne l'ai jamais entendu.

Quelqu'un connaît ?

Je ne connais pas mais je dirai, a priori, que c'est de la musique classique :
1- le quintette (clarinette, 2 violons, alto et violoncelle) n'est pas vraiment une formation Klezmer.
2- sa discographie laisse penser à du classique : http://claudet.club.fr/Ben-Haim/BenHaimDiscographie.html, même si des accents de musique traditionnelle peuvent être présents.

Sous réserve de confirmation...

_________________
Stéphane

"Vous vous êtes trompés d'instrument. - Monsieur, nous n'avons que des clarinettes en ut. - Eh bien, transposez à la tierce. - Nous ne savons pas transposer. - Alors, ma foi, taisez-vous. - Ah! par exemple! nous sommes membres de la société, et nous avons le droit de jouer comme les autres." - Berlioz

Clarinette Sib - Buffet Crampon RC
Clarinette La - Leblanc LL
Clarinette Basse au Mib - Buffet Crampon Prestige
Saxophone Alto - Yamaha YAS 475
Saxophone Baryton au La - Yamaha YBS 32
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La musique Klezmer, késako?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La musique Klezmer, késako?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La musique au 19 ème siècle
» Musique Piraten in batavia
» Musique classique & techno
» Liens (hors musique)
» Une de mes passions : la musique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La clarinette dans la musique classique :: La clarinette dans les autres styles de musique :: La clarinette dans la Musique Klezmer-
Sauter vers: