La clarinette dans la musique classique

Compositeurs - Oeuvres - Interprètes - Histoire - CD-DVD-Livres-Partitions - Concerts
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Eric Dolphy (1928-1964)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Allegro
Allegro


Nombre de messages : 364
Localisation : Moscou
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Eric Dolphy (1928-1964)   Dim 21 Oct - 20:42

Eric Dolphy (né à Los Angeles le 20 juin 1928, mort à Berlin le 29 juin 1964) est un musicien (saxophone alto, flûte traversière, clarinette, clarinette basse) de jazz américain .

Eric Dolphy apprend la clarinette à 8 ans et le saxophone à 15 ans. Il commence sa carrière en 1948, en se produisant dans des orchestres de be bop comme les Roy Porter's 17 Beboppers, mais ne commence à se faire réellement connaître que vers 1958, année où il est engagé par le batteur Chico Hamilton. Hamilton dirige à l'époque une petite formation assez atypique, incluant guitare et violoncelle, qui joue une musique assez expérimentale. C'est ensemble qu'ils joueront le magnifique Ellington Suite. Mais le jeu de Dolphy ne plaira pas au producteur qui demandera son remplacement (Cet enregistrement a été retrouvé par un mélomane qui, a par chance, reconnu le phrasé de Dolphy).

En 1959, il rejoint le Workshop du contrebassiste Charlie Mingus où, plus encore que chez Hamilton, Dolphy peut se livrer à ses audaces musicales. En 1960, il enregistre, avec le double quartet dirigé par le saxophoniste Ornette Coleman, l'album Free jazz, véritable manifeste de l'avant-garde du jazz de l'époque.

De 1960 à 1964, on peut l'entendre dans une multitude de formations. Par exemple avec John Coltrane (comme membre du quintet, mais aussi comme arrangeur de l'album Africa/Brass), George Russell, Gil Evans, John Lewis, Oliver Nelson, Booker Little ou Andrew Hill.

Il travaille aussi avec les tenants de la Third stream music (tentative - pas toujours heureuse - de « fusion » entre jazz et classique) comme Gunther Schuller. Eric Dolphy a par ailleurs donné des cours au compositeur minimaliste américain La Monte Young.

Il enregistre des albums remarquables sous son nom où, outre ses qualités d'instrumentiste, il prouve qu'il est aussi un excellent compositeur : Outward Bound (1960), Out There (1960), At The Five Spot (1961), Out To Lunch ! (1964), etc.

Il meurt d'une crise cardiaque, consécutive à un diabète, à l'âge de 36 ans.

Pour reprendre la juste remarque du critique Jean-Louis Comolli (voir article en lien externe), Eric Dolphy est dans l'histoire du jazz un « passeur ». En effet, ce polyinstrumentiste est un des musiciens qui a rendu possible le passage du be bop au free jazz en cassant le cadre du « solo tonal » et en tournant définitivement le dos au « beau son ».

George Lane, crédité à la flûte et au saxophone sur l'album de John Coltrane Olé Coltrane n'est en réalité qu'un pseudonyme derrière lequel se cache Eric Dolphy.

Discographie

Outward Bound (1960)
Other Aspects (1960)
Out There (1960)
Caribé (avec le Latin Jazz 5) (1960)
Far Cry (avec Booker Little) (1960)
Tenderly (1960)
Eclipse
At The Five Spot - vol. 1 & 2 (1961)
Sorino (1961)
Memorial Album (avec Booker Little) (1961)
Immortal Concerts (avec Booker Little) (1961)
Berlin Concerts (1961)
In Europe - vol. 1, 2 & 3 (1961)
The Complete Uppsala Concert
The Stockholm Sessions (1961)
Live In Germany
Iron Man (1963)
Music Matador (1963)
Alone Together (1963)
Conversations (1963)
Softly As In A Morning Sunrise (1963)
Out To Lunch ! (1964)
Miss Ann (1964)
Last Date (1964)
Last Recordings (1964)

Collaborations

Chico Hamilton : Gongs East ! ; Chico Hamilton Quintet featuring Eric Dolphy
Charles Mingus : Mingus Revisited ; Mingus at Antibes ; Charles Mingus presents Charles Mingus ; Mysterious Blues (1960) ; Original Faubus Fables ; The Complete Town Hall Concert ; Goodbye Pork Pie Hat ; Live in Oslo 1964 ; Meditations on Integration ; Live in Copenhagen ; The Great Concert, Paris 1964 ; In Europe
Oliver Nelson : Screamin' the Blues ; The Blues and the Abstract Truth (1961) ; Straight Ahead (1961)
Ken McIntyre : Looking Ahead
John Lewis : The Wonderful World of Jazz ; Essence
Eddie "Lockjaw" Davis : Trane Whistle (1960)
Newport Rebels : Newport Rebels
Ornette Coleman : Free Jazz
Abbey Lincoln : Straight Ahead
Booker Little : Out Front
Ted Curson : Plenty of Horn
George Russell : Ezz-thetics
John Coltrane : Africa/Brass ; Olé (1961) ; Live at the Village Vanguard (1961) ; Impressions ; The Complete Paris Concerts ; European Impressions ; Live at Birdland ; On Stage 1962
Ron Carter : Where ?
Mal Waldron : The Quest (1961)
Max Roach : Percussion Bitter Sweet
Gil Evans : The Individualism of Gil Evans
Andrew Hill : Point of Departure
The Sextet of Orchestra USA : Theatre Music of Kurt Weill

DVD

Eric Dolphy In Europe 1961-1964 (Improjazz/Socadisc). En un DVD, la filmographie (quasi) complète d'Eric Dolphy.
Eric Dolphy Last Date (K-films). Un documentaire avec la musique extraite de son dernier album.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musiqueclassique.forumpro.fr/
Stadler
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 1328
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Eric Dolphy (1928-1964)   Lun 22 Oct - 8:15

Pour moi, c'est inconstablement à la clarinette basse qu'il donnait le meilleur de lui-même.

Eric Dolphy - God Bless the Child - sur YouTube

_________________
Stéphane

"Vous vous êtes trompés d'instrument. - Monsieur, nous n'avons que des clarinettes en ut. - Eh bien, transposez à la tierce. - Nous ne savons pas transposer. - Alors, ma foi, taisez-vous. - Ah! par exemple! nous sommes membres de la société, et nous avons le droit de jouer comme les autres." - Berlioz

Clarinette Sib - Buffet Crampon RC
Clarinette La - Leblanc LL
Clarinette Basse au Mib - Buffet Crampon Prestige
Saxophone Alto - Yamaha YAS 475
Saxophone Baryton au La - Yamaha YBS 32
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr
Stadler
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 1328
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Eric Dolphy (1928-1964)   Lun 22 Oct - 8:22

Un très chouette article sur Eric Dolphy sur le site de Néosphères :

C'est ICI

_________________
Stéphane

"Vous vous êtes trompés d'instrument. - Monsieur, nous n'avons que des clarinettes en ut. - Eh bien, transposez à la tierce. - Nous ne savons pas transposer. - Alors, ma foi, taisez-vous. - Ah! par exemple! nous sommes membres de la société, et nous avons le droit de jouer comme les autres." - Berlioz

Clarinette Sib - Buffet Crampon RC
Clarinette La - Leblanc LL
Clarinette Basse au Mib - Buffet Crampon Prestige
Saxophone Alto - Yamaha YAS 475
Saxophone Baryton au La - Yamaha YBS 32
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eric Dolphy (1928-1964)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eric Dolphy (1928-1964)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eric Dolphy (1928-1964)
» Ken McIntyre With Eric Dolphy: Looking Ahead (1961)
» Eric Dolphy: Out there (1960)
» Alice And John Coltrane : Cosmic Music (1968)
» Mal Waldron -The Quest (juin 61)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La clarinette dans la musique classique :: La clarinette dans les autres styles de musique :: La clarinette dans le Jazz-
Sauter vers: