La clarinette dans la musique classique

Compositeurs - Oeuvres - Interprètes - Histoire - CD-DVD-Livres-Partitions - Concerts
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Louise FARRENC (1804-1875)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stadler
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1328
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Louise FARRENC (1804-1875)   Jeu 29 Avr - 7:53



Jeanne Louise Farrenc (1804-1875), fille de J.E. Dumont, sculpteur et lauréat du prix de Rome et soeur de Auguste Dumont, lui aussi sculpteur, a épousé en 1821 Aristide Farrenc, éditeur de musique. Elle a laissé de nombreuses oeuvres pour piano et de chambre. Dans un environnement artistique où la femme pouvait tout au plus se profiler comme interprète, Louise Farrenc fut une personne à part puisqu'elle était à la fois pianiste, pédagogue et compositrice. Tenue en haute estime, c'était "une des femmes artistes de notre époque les plus instruites et les plus recommandables sous tous les autres rapports" A. Elwart). Elle s'est inspirée des formes et des modes d'expression classiques non seulement en qualité d'élève de Reicha, de Hummel et de Moscheles, mais encore comme professeur de piano au conservatoire. Selon ses contemporains, elle fut une interprète empreinte d'ascétisme, ce qui apparaît aussi dans ses compositions toujours réussies, mais aux formes sévères et finement ciselées desquelles semble se dégager une certaine froideur. On y perçoit l'influence évidente de Reicha et de Hummel.

Le trio pour clarinette. violoncelle et piano. en mi bémol majeur. opus 44 confirme ces traits et reste très transparent. C'est une sorte de système mélodique reposant sur le triple accord, inusité au milieu du siècle mais qui s'affirme ici de façon classique et rigide. Louise Farrenc a dédié ce trio au mécène Adolphe Leroy.

Source : http://clari38.skynetblogs.be/post/7848320/farrenc

_________________
Stéphane

"Vous vous êtes trompés d'instrument. - Monsieur, nous n'avons que des clarinettes en ut. - Eh bien, transposez à la tierce. - Nous ne savons pas transposer. - Alors, ma foi, taisez-vous. - Ah! par exemple! nous sommes membres de la société, et nous avons le droit de jouer comme les autres." - Berlioz

Clarinette Sib - Buffet Crampon RC
Clarinette La - Leblanc LL
Clarinette Basse au Mib - Buffet Crampon Prestige
Saxophone Alto - Yamaha YAS 475
Saxophone Baryton au La - Yamaha YBS 32
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr
joachim
Allegro
Allegro
avatar

Nombre de messages : 289
Age : 71
Localisation : Nord
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Louise FARRENC (1804-1875)   Dim 2 Mai - 7:18

A une époque où les compositrices - quand elles y parvenaient - étaient tenues à se consacrer uniquement à la musique dite "de salon" (rondos, variations pour piano, mélodies...), Louise Farrenc a composé 3 symphonies et 2 ouvertures ainsi que des oeuvres de musique de chambre assez conséquentes, dont 2 Quintettes avec piano et un grand Nonet pour flûte, hautbois, clarinette, cor, basson, violon, alto, violoncelle et contrebasse, une oeuvre magnifique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Louise FARRENC (1804-1875)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maurice Ravel (1875-1937)
» Louise Rosalie Lefebvre dite Dugazon
» Sainte Louise blues
» Gaëtan Roussel, l'ex Louise Attaque en solo
» Max d'Ollone (1875-1959)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La clarinette dans la musique classique :: La clarinette classique :: Les compositeurs et leurs oeuvres-
Sauter vers: