La clarinette dans la musique classique

Compositeurs - Oeuvres - Interprètes - Histoire - CD-DVD-Livres-Partitions - Concerts
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 English Classical Clarinet Concertos - Mahon - JCBach - Hook

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stadler
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1328
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: English Classical Clarinet Concertos - Mahon - JCBach - Hook   Lun 2 Avr - 21:01



http://www.abeillemusique.com/produit.php?cle=24202

Au programme de ce CD :

- Le Concerto n° 2 en Fa majeur de John Mahon (Allegro - Andante 'The birks of Endermay' - Rondo 'The wanton god')
- Le Duo n° 4 en Si bémol majeur de John Mahon (Allegro maestoso - Romance)
- La Symphonie concertante en Mi bémol majeur de Jean-Chrétien Bach (Allegro assai - Larghetto - Minuetto)
- Le Duo n° 1 en Fa majeur de John Mahon (Allegro moderato - Minuetto (Grazioso))
- Le Concerto en Mi bémol majeur de James Hook (Allegro - Adagio - Rondo (Allegretto)

Colin Lawson est à la clarinette qu'il troque pour un cor de basset dans les duos (alors accompagné de Michael Harris).
Il est accompagné par "The Parley of Instruments" placé sous la direction de Peter Holman.

Le livret replace ces oeuvres dans le contexte anglais de l'époque. Morceaux choisis :

Haendel écrivit alors une ouverture pour deux clarinettes et cor dans les années 1740, puis Thomas Arne utilisa cette même clarinette pour un certain nombre d'oeuvres vocales dans les années 1760. Mais l'Angleterre ne connut pas d'important corpus orchestral et solo pour clarinette avant la décennie suivante, les premiers virtuoses autochtones semblant avoir été John Mahon et son frère William, qui ne se produisirent en concert qu'au début des années 1770.

Né (...) aux environs de 1748, John Mahon (...) fit ses débuts de clarinettiste (...) en novembre 1772. Son concerto pour clarinette en fa majeur fut publié en tant que "n° 2" (le premier est perdu) au milieu des années 1780, mais sa composition semble antérieure. Mahon rendit hommage à Thomas Arne en prenant le célèbre chant "The wanton god" du masque Comus (1738) pour thème de son rondo, pièce qu'il interpréta vraisemblablement le 16 février 1775, lors d'un concert donné par Arne au Haymarket Theatre.
Le concerto pour clarinette de Mahon peut surprendre ceux qui penset que les compositeurs anglais du XVIIIè siècle se confinèrent aux concerti grossi corelliens ou aux concertos pour orgue haendeliens. Peu de concertos solos anglais survivent, probablement parce qu'ils étaient trop difficiles pour les amateurs, et donc rarement publiés, mais tous attestent que les Anglais des années 1770 avaient acquis une compréhension étonnamment courante du style galant.
Le premier mouvement du concerto de Mahon est une longue illustration, pleine d'assurance, de la forme concerto classique, avec une profusion d'idées élégantes et mélodieuses à la manière de J. C. Bach. L'Andante est plus typiquement anglais, ou "britannique", puisqu'il s'agit d'une mise en musique merveilleusement conçue de la mélodie écossaise "The birks of Endermay". (...)
Bien que souvent brillante, l'écriture pour clarinette de Mahon sonne de façon quelque peu limitée à nos oreilles, car elle évite le registre inférieur du chalumeau, exploité de manière si mémorable par Mozart puis par les autres compositeurs pour clarinette. Cette réalité, en partie due au fait que les clarinettes anglaises étaient moins élaborées que celles utilisées en Europe continentale (...) tenait aussi à la nature même des parties de solo, certainement conçues en pensant aux amateurs, pour pouvoir être jouées au "hautbois, à la flûte traversière ou au violon" comme à la clarinette. (...)
Les deux "duos concertants" (...) sont imprimés de manière à pouvoir être joués sur deux clarinettes ou, en utilisant des notes graves, sur "deux Corno Bassetta"; il s'agit probablement des toutes premières pièces anglaises pour cor de basset.

A notre connaissance, J. C. Bach n'écrivit aucun concerto pour clarinette solo mais il donna à cet instrument un rôle de tout premier plan dans sa symphonie concertante en mi bémol. Cette oeuvre est, chose fascinante, incohérente dans son écriture. Le premier mouvement débute dans un style symphonique, tout de textures animées et de drame orchestral, mais change soudain de direction lorsque clarinettes, cors et basson se voient octroyer une série de passages chaleureux, de type concerto. La suite du mouvement conserve cette oscillation entre symphonie et concerto, (...). De même, le magnifique mouvement lent qui débute comme un concerto pour basson se transforme bientôt en un concerto pour flûte, non sans de mélodieux passages en trio pour deux clarinettes et basson. Le trio du menuet conclusif est écrit juste pour orchestre d'instruments à vent.

Jamais publié, le concerto pour clarinette de James Hook survit dans la partition autographe du compositeur (...). Daté de 1812, ce morceau fut vraisemblablement écrit pour les concerts des Vauxhal Gardens, où Hook fut organiste et compositeur durant quarante-six étés, de 1774 à 1820. Malgré une écriture pour clarinette beaucoup plus ample et élaborée que celle de Mahon, avec de fréquentes incursions dans le registre du chalumeau, l'ensemble demeure fondamentalement de style galant; le mouvement lent présente un sens beethovénien du drame, de sévères tutti de cordes contrastant avec des solos plus mélodieux d'une manière étrangement identique au mouvement lent du quatrième concerto pour piano de Beethoven. Hook revint à un style plus conventionnel et suranné pour le finale virtuose, même si le dernier épisode renferme des textures agréables et originales, où les arpèges de la clarinette accompagnent une sréie d'imitations de fanfare villageoise dans l'orchestre. (...)


L'originalité du Concerto de Mahon réside, pour moi, dans cet air écossais, "The birks of Endermay", qui sonne terriblement... écossais. C'est une petite merveille.

Les duos pour cor de basset sont évidemment à part du fait de la sonorité particulière de cet instrument.

La Symphonie concertante de Jean-Chrétien Bach nous ballade d'une structure à l'autre. Seule solution : laisser son esprit vagabonder au rythme des évolutions de cette musique.

L'Adagio du Concerto de Hook ne pourrait m'inciter qu'à une chose : prendre ma clarinette et le travailler en essayant d'y mettre l'émotion voulue...

_________________
Stéphane

"Vous vous êtes trompés d'instrument. - Monsieur, nous n'avons que des clarinettes en ut. - Eh bien, transposez à la tierce. - Nous ne savons pas transposer. - Alors, ma foi, taisez-vous. - Ah! par exemple! nous sommes membres de la société, et nous avons le droit de jouer comme les autres." - Berlioz

Clarinette Sib - Buffet Crampon RC
Clarinette La - Leblanc LL
Clarinette Basse au Mib - Buffet Crampon Prestige
Saxophone Alto - Yamaha YAS 475
Saxophone Baryton au La - Yamaha YBS 32
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr
steph-w
Andante
Andante
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 56
Localisation : lille
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: English Classical Clarinet Concertos - Mahon - JCBach - Hook   Sam 21 Avr - 18:52

J'ai enfin pu l'écouter cheers

C'est vraiment original, avec ça et là des sonorités toute britanniques. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stadler
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1328
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: English Classical Clarinet Concertos - Mahon - JCBach - Hook   Sam 21 Avr - 19:42

steph-w a écrit:
J'ai enfin pu l'écouter cheers

C'est vraiment original, avec ça et là des sonorités toute britanniques. Smile

Content que cela t'aie plu.

La découverte des English à la clarinette m'a donné envie de mieux connaître les contemporains. Du coup, deux CD achetés dont je vous parlerai bientôt Mister Green

_________________
Stéphane

"Vous vous êtes trompés d'instrument. - Monsieur, nous n'avons que des clarinettes en ut. - Eh bien, transposez à la tierce. - Nous ne savons pas transposer. - Alors, ma foi, taisez-vous. - Ah! par exemple! nous sommes membres de la société, et nous avons le droit de jouer comme les autres." - Berlioz

Clarinette Sib - Buffet Crampon RC
Clarinette La - Leblanc LL
Clarinette Basse au Mib - Buffet Crampon Prestige
Saxophone Alto - Yamaha YAS 475
Saxophone Baryton au La - Yamaha YBS 32
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: English Classical Clarinet Concertos - Mahon - JCBach - Hook   

Revenir en haut Aller en bas
 
English Classical Clarinet Concertos - Mahon - JCBach - Hook
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coffret 30 CD The Classical collection
» James Hook
» English section
» [PRESSE] English Journal
» MGM RECORDS STORY (in English)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La clarinette dans la musique classique :: CD - DVD - Livres - Partitions :: CD - DVD-
Sauter vers: